A LA UneInsolite

Apres deux ans et cinq mois de regne, MALERE MAMICHO laisse à la mairie de Goma 86 USD dans la caisse, une dette de 97 000 USD, 2 000 000FC et des arrières de 28 mois dans la paye des salaires des agents.

Malgré l’érection  des deux barrières aux deux entrées du port public de Goma, la hausse des prix d’enterrement dans les cimetières de la ville touristique et création des certaines taxes, 86 Dollars américains et quelques francs congolais c’est en tout cas tout ce que Dieudonné MALERE MAMITSHO a réussi a réunir et laisser dans la caisse de la Mairie de Goma  qu’ il a conduit depuis deux ans et cinq mois.

Outre ce montant que la population de Gomatracienne juge d’insignifiant, Dieudonné Malere laisse à cet organe décentralisé des dettes évaluées à hauteur de 97 OOO Dollars américains et plus de 2 millions des francs Congolais en vers certains particuliers et tiers et 28 mois d’arrière dans le payement des salaires des agents de la mairie de Goma.

Toutes ces révélations ont été faites dans l’après-midi de ce mardi 20 février 2018 au cours de la cérémonie de remise et reprise avec son successeur MUISSA KENSE nommé par la récente ordonnance présidentielle portant nomination des nouveaux maires des villes de la République Démocratique du Congo.

Toutefois, l’assainissement de la ville de Goma a travers son programme des travaux communautaire de chaque samedi dénommés USAFI KWETU, le pavage des parcelles en bordures des principaux artères de Goma et la construction d’un boulevard à quelques mètres de la grandes barrière entre la RDC et le Rwanda, sont les réalisations pour lesquelles les habitants de Goma ses souviendront de lui.

Article de Infokivu

afficher plus

Articles connexes

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer