A LA UneSociété

Nord-Kivu: Accusée par l’armée de soutenir les Maï-Maï, la Lucha RDC-Afrique denonce une manoeuvre visant a la discréditer.

En réaction au communiqué de presse rendu public ce lundi 04 mai 2020 par le secteur operationel Sukola ll Nord-Kivu accusant ses militants de la section Nyamilima en territoire de Rutshuru, le mouvement citoyen Lutte pour le changement Lucha RDC-Afrique, vient a travers un bref message sur sa page officielle de rejeter en blog toutes ces accusations lui imputées.

A travers sa publication de ce même lu di 04 mai 2020, ce mouvement citoyen considère ces imputations de l’armée à son égard comme etant une des manœuvres visant a le discrediter avant d’indiquer que la Lucha RDC-Afrique ne dispose d’aucune section à Nyamilima comme l’indique l’armée loyaliste.

A cette faction de la Lucha de conclure en repellant que sa lutte est non violente et qu’elle n’a fait et ne fera jamais recours aux armes pour faire écouter sa voix.

Pour rappel, c’est a travers un communiqué de presse que le secteur operationel Sukola ll Nord-Kivu a accusé ce lundi le mouvement citoyen Lutte pour le changement Lucha section Nyamilma d’avoir abandonné sa lutte citoyenne et s’être mué en un groupe armé qui mènerait désormais des opérations ensemble avec les résidus de la milice Maï-Maï AFRC contre les Forces armées de la République démocratique du Congo et dont les dernieres attaque en dates du 20 Janvier et 02 mai derrièrs et ont occasionnées la Mort de deux militaires ainsi que la perte de 2 armes AK47.
Elie TSONGO

afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer