A LA UnePolitique

RDC: V.Kamerhe disponibilise sa chaine de télévision pour la retransmission en direct de son procès.

Appellé à comparaitre devant la le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe dans une audience foraine prevue pour ce lundi 11 mai 2020 à la prison centrale de Makala en guise d’ouverture de son procès dans une affaire l’opposant lui et se coaccusés au ministère public et partie civile sur l’execution des travaux du programme d’urgence dit de 100 premiers jours du president de la République, vital Kamerhe par l’entremise de la Diréction générale de sa chaine Canal Futur vient de solliciter au près du tribunal de grande Instance de Kinsha l’autorisation de la retransmission en direct de tout son procès.

Selon cette corréspondence adressée au président du tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, cette demandé se justifie par la volonté de satisfaire la population Congolaise vue l’interêt que cause cette affaire dans le Chef de celui-ci (population) qui suite à la mesure de l’etat d’urgence récruté au pays suite à la pandemie de la maladie a Coronavirus ne pourra pas prendre part à ces audiences.

” Au regard de l’intérêt que suscite ladite cause au sein de l’opinion, il sera difficile pour le tribunal de satisfaire la volonté de tous ceux qui voudront assister dans le contexte actuel de l’état d’urgence qui limite tout regroupement. Notre demande s’avère être un alternatif pour garantir à ce procès son caracter public”, peut-on lire dans cette correspondance de la direction générale de CF qui n’attend qu’une suite de la part du president du TGI de Kinshasa/Gombe.

Pour rappel, c’est ce lundi 11 mai 2020 que va s’ouvrir à la prison de Makala le procès contre le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat Congolais et des coaccusés Samih Jammal et Muhima Ndoole soupsonnés cités tous dans présumé detournement du dernier public.
Rédaction.

afficher plus

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer